Tinder drague les personnes LGBT+ avec une option inedite

Tinder drague les personnes LGBT+ avec une option inedite

Une nouvelle option sobre l’application sobre rencontres permettra de choisir parmi neuf orientations sexuelles differentes. Une strategie pour permettre a Tinder sobre gagner du terrain chez les utilisateurs LGBT.

Dentro de Tinder et les personnes LGBT, ca pourrait etre un “match”. L’application sobre rencontre numero 1 sobre l’Apple Store a devoile hier sobre nouvelles fonctionnalites.Pour etre plus precis, les utilisateurs pourront desormais selectionner trois options a la fois parmi les neuf proposees pour definir leur orientation sexuelle. Un questionnaire leur permettra de choisir entre hetero, gay, lesbienne, bisexuel.le, asexuel.le, demisexuel.le*, pansexuel.le, queer et “en questionnement”.

“On espere que ca aidera les utilisateurs a avoir des propositions plus compatibles avec leurs attentes, et donc des matches plus compatibles” explique a TETU Jenny Campbell, la directrice marketing de Tinder.

Jusqu’a present, les detenteurs de l’app pouvaient selectionner s’ils preferaient rencontrer des garcons, des filles, ou les deux, ce qui pouvait poser des problemes. “Dans le passe, En Caso De Que vous etiez bisexuels, vous pouviez plus facilement etre approches par des couples par exemple. Meme En Caso De Que ca n’etait pas du tout ce dont vous aviez reellement envie.”

L’anti Grindr ?

Devoilee pendant le mois des fiertes, cette nouvelle fonctionnalite fait partie d’une strategie plus globale sobre Tinder, qui cherche a gagner du terrain sur les applications “communautaires”, comme Grindr ou Hornet.

En novembre 2016, l’entreprise sobre las Angeles s’etaient engagee avec l’association Gay & Lesbian Alliance Against Defamation (GLAAD) pour offrir la possibilite aux personnes « qui s’identifient en tant que transgenre, ou quelque part entre les genres, ou en dehors, sobre la binarite des genres » de mieux s’identifier dans l’application.

Des options specifiques que meme les applis communautaires ne proposent pas toujours. Toutefois, Grindr, contrairement a Tinder, propose une option pour choisir ses pronoms d’usage.

L’appli de l’amour ?

Pour Jenny Campell, “il y no ha transpirado a une forte envie de la communaute LGBT pour etre sur Tinder, consideree comme une plateforme plus ouverte. 57% sobre nos utilisateurs LGBT+ preferent etre sur une application ouverte plutot qu’une application dediee a leur communaute. Peut-etre parce que sur Tinder on cherche davantage a rencontrer des personnes qu’a avoir une aventure d’un soir.”

C’est la tout leur positionnement l’amour, c’est sur Tinder qu’on le trouve. Mais que feront-ils une fois que tout le monde l’aura trouve ?

*personne ne ressentant une attirance sexuelle qu’apres avoir forme un lien emotionnel fort avec une autre personne. Cette forme d’attirance est souvent decrite comme a mi-chemin dentro de assexuel et sexuel.

“On espere que ca aidera les utilisateurs a avoir des propositions plus compatibles avec leurs attentes, et donc des matches plus compatibles” explique a TETU Jenny Campbell, la directrice publicidad sobre Tinder.

Jusqu’a present, les detenteurs sobre l’app pouvaient selectionner s’ils preferaient rencontrer des garcons, des filles, ou les deux, ce qui pouvait poser des problemes. “Dans le passe, si vous etiez bisexuels, vous pouviez plus facilement etre approches par des couples par exemple. Meme si ca n’etait pas du tout sitios de citas sexo ocasional ce dont vous aviez reellement envie.”

L’anti Grindr ?

Devoilee pendant le mois des fiertes, cette nouvelle fonctionnalite fait partie d’une strategie plus globale de Tinder, qui cherche a gagner du terrain sur les applications “communautaires”, comme Grindr ou Hornet.

En novembre 2016, l’entreprise de Los Angeles s’etaient engagee avec l’association Gay & Lesbian Alliance Against Defamation (GLAAD) pour offrir la possibilite aux personnes « qui s’identifient en tant que transgenre, ou quelque part entre les genres, ou en dehors, de la binarite des genres » de mieux s’identifier dans l’application.

Des options specifiques que meme les applis communautaires ne proposent pas toujours. Toutefois, Grindr, contrairement a Tinder, propose une option pour choisir ses pronoms d’usage.

L’appli de l’amour ?

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *